Comment choisir ses mots-clés pour optimiser son référencement ?

ParEstelle Leclercq

Comment choisir ses mots-clés pour optimiser son référencement ?

Vous ne savez pas quels mots clés cibler pour votre référencement SEO/SEA ? Voici les 8 méthodes pour vous garantir de cibler les bons mots-clés pour votre référencement organique et payant.

La recherche et le ciblage de mots-clés existent depuis aussi longtemps que le référencement. Nous le faisons tous dans une certaine mesure. Si le contexte et la qualité du contenu sont les facteurs les plus importants, nous devons néanmoins décider des mots-clés ou des sujets pour lesquels nous voulons être bien positionnés.

Il existe plusieurs excellents outils, ressources et procédures pour effectuer une recherche de mots-clés. Cependant, quelle que soit l’efficacité de la méthode de recherche de mots-clés, il y a toujours le risque de sélectionner des expressions et des sujets qui demandent beaucoup d’efforts et ne donnent pas les résultats escomptés.

Enfin, nous devons faire preuve de prudence dans la sélection des termes appropriés à optimiser. Nous pouvons y parvenir en suivant un ensemble de principes. Ces derniers nous permettront de rester sur la voie du ciblage approprié pour nos organisations.

Établir des objectifs

Cela peut sembler évident, mais nous devons commencer par des objectifs pour toute campagne de référencement organique ou payant. Notre point de départ est de comprendre ce que nous voulons atteindre au niveau de l’entreprise ou de l’organisation. Ensuite, travailler en amont pour identifier l’impact des recherches sur cet objectif. Nous pouvons établir le nombre de conversions et de trafic de recherche dont nous avons besoin si nous voulons augmenter nos pistes, nos ventes, notre engagement ou d’autres paramètres d’un nombre particulier. Nous devons être découverts pour des mots-clés et des sujets particuliers afin de gagner du trafic.

Consulter les parties prenantes

Maintenant que nous avons établi nos objectifs, nous sommes prêts à commencer à chercher les bons mots-clés. Nous pouvons rassembler les idées et les suggestions des  autres membres de l’équipe marketing, mais également des clients et les prospects pour créer une liste de départ. Demandez leur ce qu’ils rechercheraient pour localiser votre entreprise, vos biens, vos services ou vos informations. 

Prenez note de ce que vous entendez et apprenez et faites-en une liste.

Examinez les concurrents

Nous ne voulons jamais croire que nos rivaux font les choses mieux que nous. Cependant, nous devons examiner ce qu’ils visent et font. Êtes-vous mieux classés que vos concurrents directs ? Fournissent-ils les mêmes biens, services ou contenus ?
Alors il y a de fortes chances que vous puissiez apprendre quelque chose d’eux.

Passez en revue :

  • Leurs balises méta description et titre.
  • Les sujets des pages de leur site Web.
  • Les sujets dont ils parlent et pour lesquels ils sont bien positionnés dans les résultats de recherche, les médias sociaux, les relations publiques et autres.
  • Dressez une liste des thèmes, mots-clés et expressions sur lesquels vos rivaux se concentrent et qui sont pertinents pour votre activité et votre contenu.

Effectuez des recherches poussées

Il existe plusieurs excellentes publications qui traitent des outils et des procédures de recherche de mots clés pour les recherches organiques et payantes.

Déterminer les sujets

Après avoir effectué une recherche de mots-clés, vous avez très probablement beaucoup de mots et d’expressions distincts. La bonne nouvelle est que les thèmes sont plus importants que les mots-clés. Vous ne créerez pas de pages pour chaque terme, et vous n’êtes pas obligé de le faire. Si vous ne l’avez pas encore fait, vous devez passer des mots-clés aux thèmes.

Vérifiez votre liste de mots-clés pour voir si vous avez identifié des groupes de sujets pertinents. Il s’agit très probablement de vos groupes d’annonces pour le référencement payant ou de vos groupes de mots de contenu pour l’accent mis sur le SEO.

Vérifiez la pertinence des mots clés

Après avoir réduit votre recherche de mots-clés à certains sujets et thèmes, vous pouvez vérifier les mots-clés pour vous assurer qu’ils sont corrects. Bien que cela puisse sembler être une bonne idée pour un concessionnaire automobile local de se classer pour « voitures », ce n’est peut-être pas la meilleure utilisation de son budget en référencement payant ou de l’investissement SEO. Oui, en théorie, le concessionnaire automobile ne s’occupe que de véhicules. Mais nous parlons d’un niveau beaucoup plus profond et plus précis de ce dont il s’agit vraiment. Si la personne qui fait la recherche cherche une marque pour laquelle je n’ai pas de stock récent, j’ai perdu mon temps et mon argent sur ce clic. Trouvez la bonne combinaison de sujets et de mots-clés pour vous assurer qu’elle est aussi étroitement liée que possible à vos produits, services ou offres de contenu.

Examinez les SERP

Il peut sembler que nous ayons épuisé tous les filtres et méthodes de validation de nos mots-clés. Cependant, en raison de l’évolution constante de l’architecture des pages de résultats des moteurs de recherche, nous devons consacrer un certain effort à leur examen minutieux. Examinez certains de vos principaux mots-clés et sujets et recherchez-les dans les moteurs de recherche.

  • Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ?
  • Remarquez-vous les concurrents que vous recherchez ?
  • Où sur la page apparaissent les listes organiques et payantes ?
  • Y a-t-il beaucoup de résultats ?

Si vous découvrez que les résultats de recherche ne vous mènent pas là où vous voulez aller ou là où votre public cible cherche, vous voudrez peut-être reconsidérer l’importance de ces mots-clés ou de ce sujet dans votre approche. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les résultats organiques. Ils peuvent être poussés si profondément sous le pli sur les navigateurs de bureau et mobiles que même si le terme correct est classé premier, vous risquez de ne pas recevoir suffisamment de trafic pour générer les conversions et les objectifs finaux dont vous avez besoin.

Suivez les performances

Ce n’est qu’après avoir mis en œuvre vos stratégies de publicités sponsorisées et de référencement que vous obtiendrez les véritables données dont vous avez besoin – et que vous saurez si vous avez choisi les « bons » termes. Certains mots clés peuvent donner de meilleurs résultats que d’autres. Il peut y avoir plusieurs raisons à cela.

Lorsque vous disposerez de données, vous pourrez modifier l’importance que vous accordez à certains sujets et mots-clés. Ou bien, vous pouvez trouver d’autres aspects de votre marketing ou de votre site Web à améliorer.

Les choses à surveiller :

  • Les mots-clés pour lesquels vous ne parviendrez pas à vous classer naturellement.
  • Les mots-clés qui génèrent un grand nombre d’impressions mais peu de clics.
  • Les mots-clés qui génèrent beaucoup de trafic mais peu de conversions.

Ce sont autant d’indices pour approfondir et revoir les concepts mentionnés.

Je commencerais par les SERP, puis je me pencherais sur les analyses pour déterminer s’il est nécessaire d’optimiser le taux de conversion, de résoudre un problème d’interface utilisateur ou de faire quelque chose de plus sérieux.

Conclusion

En raison de la nature du marketing de recherche et de l’évolution constante du marché, le terme « correct » est subjectif. Il est techniquement vrai lorsqu’il s’agit de sélectionner des mots-clés pour le référencement payant et organique. Cependant, vous devez commencer quelque part. Assurez-vous d’avoir un moyen de garantir que le travail que vous investissez dans la recherche et l’optimisation des mots-clés en vaut la peine.

Nous pouvons faire de notre mieux au début en définissant nos objectifs ultimes, en établissant des thèmes et en confirmant les mots-clés que nous choisissons. Le contrôle et la validation continus ne s’arrêtent pas là. Nous devons repasser par les principes pour vérifier que nous choisissons les bonnes expressions et que nous continuons à améliorer nos campagnes et nos efforts en mettant l’accent sur la qualité et la performance.

À propos de l’auteur

Estelle Leclercq author